Exilée depuis le début du confinement sur la magnifique île de la Réunion, Ophélie Winter entame une dernière randonnée dans la nature luxuriante de l’île intense.

Alors qu’elle est sur le point de finaliser l’écriture de son autobiographie, dont l’intitulé erroné a été prématurément divulgué, Ophélie Winter a choisi de partager avec le plus grand nombre ses derniers instants sur l’île de la Réunion.

« Dernière randonnée pour faire le plein de souvenirs💛 Merci les filles de m’avoir fait découvrir tous ces endroits merveilleux. (source : Ophélie Winter) »

La dite randonnée s’est déroulée à La Mare à Poule d’Eau sur l’île intense, surnom donné pour évoquer l’abondance de sa faune et de sa flore et la richesse de sa culture. Cette île invite au bien-être et au retour au source en faisant vivre intensément chacune des expériences.

« La Mare à Poule d’Eau est un havre de paix au coeur du cirque de Salazie. Le lieu, ombragé et accueillant, dispose de plusieurs kiosques installés en surplomb du plan d’eau. Les poules d’eau, qui ont donné leurs noms au site, sont bien présentes sur l’étang. Des pêcheurs viennent y pêcher des tilapias et autres poissons. Ce bassin, alimenté en permanence par une source se vide apparemment par le fond (aucun ruisseau n’est visible). Les randonnées aux alentours sont nombreuses. » (source : reunion.fr)

Ophélie Winter joint son petit message d’une photo, accompagnée de trois amies, où on la découvre plus radieuse que jamais.

News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *